MOMOKO

Deutsch
Français
English

Paroles: Zoë Kressler, Pablo Rime – 2019

Combien de fois me suis-je demandé ce qui allait suivre.

Nous sommes sur une route sans fin avec tous les autres. 

 

Mais qui s'occupera de toutes les âmes de la cité perdue une fois que la maladie aura éclaté ?

 

Nous apprenons tout sur le sujet,

mais que faisons-nous ?

Nous devons les aider, leur épargner cela. 

Parce que nous sommes tous dans le même bateau.

C'est notre travail. C'est ce que nous sommes.

 

Parce que tout compte, tout le monde compte - 

 Quand les médias montrent et que nous avons tendance à détourner le regard.

Chacun compte, tout le monde compte -  

Si le bateau est trop petit, tout le monde à bord.

Nous devons nous serrer les coudes - 

 

Quand un homme se tient à l'écart et que tous les autres se taisent.

Ensemble, nous pouvons soutenir n'importe qui -

 

Alors montrons un peu d'humanité.

 

Lern deine Mathematik, denn jeder zählt.

Es ist überall dasselbe, wenn du nicht hineinpasst.

Ob du nun aus Grattavache oder Hongkong kommst.

Es gibt einige Billiarden Menschen

neben dem Leichenwagen.

Wer kümmert sich um unsere verlorenen Seelen?

Die Verzweiflung bleibt bestehen.

Wer kümmert sich um unsere verlorenen Seelen?

Natürlich beunruhigt mich das.

Und wir haben keine Zeit mehr.

Gaia hat ihren Unterschlupf verlassen.

Die Erde singt eine dissonante Melodie.

Sogar der Mond zittert, aber der Mensch tanzt.

Wie sieht es mit dem Zusammenleben aus?

Alle zählen, es ist noch nicht zu spät,

sich darüber bewusst zu werden.

Lern also deine Mathematik, es ist unser Kampf.

Warum auf einen weiteren Mond warten?

Die Regierungen lügen! 

Natürlich sind unsere Chancen ungleich verteilt,

das wäre nicht mehr so, wenn es nicht nur an mir läge,

etwas zu verändern.

 

Nous apprenons tout sur le sujet,

mais que faisons-nous ?

Nous devons les aider, leur épargner cela. 

Parce que nous sommes tous dans le même bateau.

C'est notre travail. C'est ce que nous sommes.

 

C'est notre devoir. C'est ce que nous sommes.

Venez-vous aussi ? 

C'est notre travail.C’estce que nous sommes.

 

Paroles: Zoë Kressler – 2018

Tu es la raison qui m'empêche de dormir la nuit.

D'une certaine manière, tu m’attires

 Lalalalalalalala

 

Tous tes pas sont étranges et dangereux.

Je m'éloigne de plus en plus de ce que j'étais. 

Lalalalalalalala

 

Les autres me disent que

tu n'es pas bon pour moi.

Ces mots me laissent souvent sans espoir.

Lalalalalalalala

 

Je ferme mes yeux.

Je ne veux pas que tu vois mes larmes

Quoiqu’il arrive, je t’accompagne ce soir.

Lalalalalalalala

 

Comme nous étions saouls cette nuit-là.

Insouciante dans l'herbe, j’étais allongée à côté de toi. 

Au-dessus de nous, ces constellations. 

La grande, la petite ourse.

La grande, la petite ourse.

La grande, la petite ourse.

 

Pendant que les lumières dansaient dans le ciel, nous avons décidé d'errer à travers le monde.

Fuir, tout simplement.  Fuir, tout simplement

 

Comme nous étions saouls cette nuit-là.

Oh, frère ours, comme nous avons ri.

Et nous avons pensé à rien. Et nous avons pensé à rien.

 

Comme nous étions saouls cette nuit-là.

Insouciant dans l'herbe, t’étais allongé à côté de moi. 

Au-dessus de nous, ces constellations. 

La grande, la petite ourse.

La grande, la petite ourse.

La grande, la petite ourse.

 

Comme nous étions saouls cette nuit-là.

La grande. La petite ourse.

On décide de parcourir le monde. 

Et si nous partons, personne ne nous reverra.

 

Oh, personne ne nous reverra.

 
 

Paroles: Zoë Kressler – 2019

La salle entière ne peut pas s'en empêcher, il faut l’entendre.

Elle jette sa tête en arrière.

Ses dents sont blanches, malgré la lueur jaune, 

de la lampe qui attend là-haut toute seule.

Et je passe aussi inaperçue, là, dans l'ombre, à côté de toi.

 

Elle rit trop fort, à tes blagues.

Elles sont chouettes, mais pas plus que ça.

Elle s'accroche à ta chemise comme si c'était son trophée.

Comme si t’étais son trophée.

 

Le rire silencieux ne se fait souvent pas entendre.

L'amour silencieux ne se fait souvent pas voir.

Les personnes silencieuses. 

Les personnes silencieuses ne sont pas prises en compte.

 

Et une fois, ton regard se porte sur l'ombre

qui est à côté de toi.

L’ombre, dont la tête est aussi rouge que sa robe serrée,

qui réclame l'attention.

Et ciel, il hurle au plus profond de moi. Mais tu n'entends rien.

 

Et puis cette nuit-là s'est terminée.

La robe rouge et toi, vous avez pris l'ascenseur

juste après deux heures.

Et les portes étaient presque fermées,

mais il y avait mes mains.

Quatre yeux parfaits qui me plaquent contre le mur.

 

Le rire silencieux ne se fait souvent pas entendre.

L'amour silencieux  ne se fait souvent pas voir.

Les personnes silencieuses. 

Les personnes silencieuses ne sont pas prises en compte.

 

Les personnes silencieuses. 

Les personnes silencieuses. 

Les personnes silencieuses. 

Les personnes silencieuses ne sont pas prises en compte.

Paroles: Zoë Kressler – 2019

Tu étais là, près de moi. 

Et je n'ai pas pu te retenir. 

Et puis tant de questions. J'ai vu des anges s’envoler.

 

On ne peut pas comprendre pourquoi ils ouvrent leurs ailes

et pourquoi un jour ils partent.

Mais si t’as vu un ange une fois, tu le reverras.

Tu reverras ton ange. 

 

Deux anges dans le ciel. Deux à portée de main. Ohohohoh

Deux avec des ailes. Deux à côté de moi dans le sable. 

 

Tu me rends forte et faible en même temps.

Cela me pousse à mes limites. Je serai toujours là pour toi. Mhmmm. Je serai toujours là. 

 

Deux anges dans le ciel. Deux à portée de main. Ohohohoh

Deux avec des ailes. Deux à côté de moi dans le sable. 

 

Tu es mon miracle, miracle, miracle, t’es merveilleux.

Tu es mon miracle, miracle, je suis là pour toi.

 

Deux à mes côtés, deux sièges sont libres

Un souhait profond, un cri silencieux. 

 

Deux à mes côtés, deux sièges sont libres

Un souhait profond, un cri silencieux.

 

Deux anges dans le ciel. Deux à portée de main. Ohohohoh

Deux avec des ailes. Deux à côté de moi dans le sable. 

 

Deux anges dans le ciel. Deux à portée de main. Ohohohoh

Deux avec des ailes. Deux à côté de moi dans le sable. 

 

Tu es mon miracle, miracle, miracle, t’es merveilleux.

Tu es mon miracle, miracle, je suis là pour toi

 

Paroles: Zoë Kressler – 2018

Elle habite à côté. On peut le voir sur son visage.

Mais ce qu'elle est capable de faire reste caché.

Pour tout le monde.

 

Et puis, quand je rentre à la maison, elle se tient à la fenêtre 

et me fait signe. Comme personne d'autre.

 

Qu'est-ce qui est normal ? Qu’est-ce qui est normal ?

Elle chante cela 21 fois.

Qui est normal ? Dis, es-tu normal ? 

Elle chante cela 21 fois.

 

Elle devrait être sur scène un jour. 

Tout voir d'en haut un jour.

Et ne pas se tenir parmi la foule.  

Ne pas se perdre dans le bruit.

 

Son monde est généralement très petit,

mais si vous la laissiez entrer dans le votre

vous verrez qu’elle rit plus fort que le soleil.

 

Elle veut chanter, chanter pendant toute sa vie.

Et ne pas entendre qu'elle est différente.

Ne pas entendre qu'elle est différente.

 

Qu'est-ce qui est normal ? Qu’est-ce qui est normal ?

Elle chante cela 21 fois.

Qui est normal ? Dis, es-tu normal ? 

Elle chante cela 21 fois.

 

Elle devrait être sur scène un jour. 

Voir tout d'en haut un jour.

Et ne pas se tenir parmi  la foule.  

Ne pas se perdre dans le bruit. 

 

Mon premier concert, elle m'acclame d'emblée.

Peu d'autres sont ici.

Personne ne danse comme elle, au chant et au piano.

Célèbre ou pas, cela ne compte pas pour elle.

Je regarde son visage. 

Je vois toute la joie faire irruption en elle.

Car elle danse ici dans la lumière 

et elle danse et tourne autour.

 

Tu n’as même pas besoin d'être sur scène.

Pour que les autres puissent tous te voir.

Tu peux te tenir parmi la foule.

Je te verrai toujours.

 

© 2019 by ZOË MË

zoe@zoe-me-music.com